• *Le Viol ...

     

     Un Clic sur votre Colombe  et elle s'envole ...*Pour PPS                

     

      *Reine au Miroir de L'Univers

     

     

     

      

     Le

                                              *Le Viol ...

          

                                           Détruit tout sur son passage

                       C’est un SOS : à la douleur morale et physique    

            

                                     « VIOLS–FEMMES–INFORMATIONS » 
                                       Numéro vert, gratuit en France, DOM et TOM,

                                      depuis un poste fixe 0 800 05 95 95

                          du lundi au vendredi, de 10 h à 19 h (heures Paris)

     

     

     

    *Le Viol ...

      

     

    Est d'une gravité extrême, plus encore, que ce que l'on peut : imaginer… Et encore Peut-on seulement l'imaginer ? Si l'on n'a pas subi soi-même pareil méfait; le fait de Pénétrer son prochain d'un non consenti … Est le pire des mépris... envers la Personne. Se sentir sali en soi-même, cela doit être horrible ! Les femmes, comme les Enfants, en paient chaque jour un trop lourd tribu, quand ce n'est pas un homme, Mais là, en toute petite minorité.

    Ne pas oublier, que le  mal est d'autant plus grand… lorsqu'il s'agit de petits enfants Innocents, ou d'adolescents,  déjà, un adulte s’en remet difficilement : alors que Penser d’un jeune, quelle image aura-il de la vie ? Certainement pas celle de l'amour, Qu’il a imaginé beau. Alors que là, c'est une image immonde de dégoût.

    En France, le viol est jugé comme un crime, encore heureux.  Hélas, cela n'empêche Pas qu'il y en ait sans cesse, toujours et encore. C'est une page noire, de l'histoire du Monde, où l'on cherche toujours Au bout de la nuit : une lueur d'espoir… afin, qu'il N'en soit plus ainsi et le fait, de faire subir à autrui pareil dégât, car on doit le dire : Il s'agit bien de dégâts, c’est une monstruosité immonde. Pensez qu'à tout jamais et Pour toujours, il restera des traces indélébiles dans chaque fibre de son corps, un Quelque chose qui n'est pas mort, mais qui vous brise, qui vous mord, lorsque le Souvenir même seul vous effleure.

    Et je comprends d'autant mieux cette peur ; ayant failli y être moi-même à 14 ans, j'ai eu La chance d'y échapper en me débattant comme une forcenée ; Cette chance, tous Ne l'ont pas. Par ailleurs, je suis de tout cœur avec ces victimes et je compatis à toutes Leurs Souffrances.
    Ces loups prédateurs, pervers, devraient bien y penser avant de commettre leurs Méfaits : Que ce sont des actes terribles, c'est une infamie qu'ils vont venir créer, en Bouleversant la vie d'autrui c'est horrible.

    C'est un déshonneur de sa propre image pour celui qui commet ce méfait et aussi à sa Famille ; car il va être mis au ban de la société, car il ne sera plus un homme normal, Non ! mais un être sauvage qui cherche une proie ; parfois il la blesse, parfois cela ne Lui suffit même pas : il la tue et parfois aussi il arrive qu’il recommence et recommence sans cesse et encore, allez savoir où se cache sa monstruosité,  de quoi Est-il fait...?  Et quoi faire aussi pour l’en empêcher ? Je pense que la société est bien Démunie devant ces personnages hors du commun.
    Un jour, sans savoir pourquoi ? Pour la pauvre victime tout bascule et celui qui était Empreint de tranquillité, en un seul instant, sa propre vie va basculer… elle ne sera Jamais plus la même, il faudra du temps et du temps encore pour panser ses blessures, si toutefois il est possible pour certains que cela soit, mais, il y a toujours, plus ou moins un désarroi à l'intérieur de soi, qui peut être ne se voit pas.
    Comme quoi la paix pour chacun a une importance capitale, elle est la seule clé pour Ouvrir la porte de la sérénité en soi-même ; aimer et être aimé c'est le choix de sa Propre vie. Et le malheur pour certains c'est d'être, là, comme il est dit souvent au Mauvais moment, au mauvais endroit.

                         Comme quoi la vie est parfois :  un chemin de croix.

     


                                                                                                   De.Oli*Le Viol ...

     

                            *Le Viol ...

                              C'est un SOS et c'est une Urgence

     

     Si je m'interroge aujourd'hui c'est que je viens d'entendre à la Radio qu'un nombre énorme d'automobilistes ont écrit des milliers d'e-mails contre la disparition des

     panneaux de signalisations des Radars ... Wouaaaa ! et si je m'interroge,  c'est que je trouve que ce nombre d'e-mails, est incroyable alors, après réflexion ... je me disais : mais, si nous pouvions en envoyer autant pour lutter contre le Viol dans son ensemble.

    Car si c'est fait à l'image contre la disparition des panneaux de signalisations des Radars, sûrs que nous aurions un nombre incalculable d'hommes, avec nous, pas de doute. Cela veut bien dire que tous les hommes et femmes confondus sont aptes à s'enflammer pour une cause qui leur tient à cœur. Alors, pourquoi pas celle du viol, cette pratique abjecte et immonde.

    qui détruit déjà avant tout la vie de la victime de ce crime odieux où bien souvent la famille entière est emportée avec elle dans la tourmente de cette galère.

    Ne jamais oublier que cela, peut-être demain : votre maman, votre femme ou votre amante et comble d'horreur vos petits. Ces innocents propulsés vers une parodie ignoble dénaturée et vil qui n'a rien à voir avec l'amour et dont ils garderont à tout jamais une blessure en eux indélébile.

    Oui ! venir dire tous ensemble que c'est insoutenable et en plus cela serait une aide précieuse pour nous les femmes, car comment peut-on accepter de voir sans cesse chaque jour ces multiples agressions envers une personne.

    Mais, je sais qu'il y a un nombre incalculable d'hommes qui doivent bouillir de honte, de voir que certains des leurs viennent entacher leur nom. ces violeurs, ces hommes pervertis, dénaturés, dépravés ne le méritent pas ce nom et si ce sont des malades graves... Il faut absolument les soigner avant de les remettre en liberté, car ils sont un danger pour tout le monde ... autant que pour eux-mêmes. Puis à peine sortis de prison pour multiples forfaits, ils recommenceront encore et encore c'est aberrant et incompréhensible, que d'ouvrir les portes vers la liberté à des personnes qui vont mettre en danger la vie d'autrui et la détruire ?                              

                          C'est un SOS et c'est une urgence impérative de les soigner.

    Heureusement chacun sait bien que la plupart des Hommes sont dignes de porter ce nom et qu'ils sont dans l'ensemble merveilleux ! c'est à vous, Messieurs, de venir avec nous le défendre votre nom : vous le méritez bien. Votre Honneur est en jeu.

    Et que vous soyez galant, c'est votre rôle, si c'est fait avec courtoisie, élégance, délicatesse, gentillesse, humour et amour le tout avec plein d'attentions, alors là on fond ... oui ! Je pense, que nous en tant que femme : on aime ... oui, on aime. La vie n'est-elle pas faite pour se diriger vers cette merveilleuse conclusion... mais,  seulement avec notre accord.

                            N'est-il pas dit aussi et ne pas l'oublier :

                      que l'homme propose et que la femme dispose.

    Et ce n'est surtout pas revenir à une sorte de puritanisme,  que de demander d'être respectée dans sa personne. Ce que nous voulons en tant que femme, c'est avant tout notre droit de dire : non ! sans être forcée, harcelée, traquée, agressée et avant tout ne pas être violée ni battue et parfois même être tuée, comme on le voit chaque jour dans les informations et dans les journaux.

    Mais, c'est notre droit le plus absolu aussi de dire oui ! si nous avons envie d'être aimée de vous, Monsieur.

    Ne jamais oublier que pour une vie empreinte de sérénité et de paix, c'est le devoir avant tout de chacun de ne plus fermer les yeux, devant des petits, innocents, la proie d'adultes pervers de ce genre et lorsque c'est de l'inceste,

     

                                 *Le Viol ...

    Là, c'est d'une incompréhension totale, si abjecte et infâme, que, rien que d'y penser cela fait frémir ... comment des parents qui sont faits pour protéger leurs petits, peuvent-ils se conduire ainsi ? Là est la question.  Et pour le plus commun des mortels, c'est au-dessus de nos forces d'accepter cet état de choses … à nous Femmes Et Hommes réunis, ceux les plus sensés je pense, dans l'humanité d'aujourd'hui.

                                                                                                                  

                                                                                                                                                                De.Oli*Le Viol ...