• *Cri de Femme*Poème

     

         Un Clic sur votre Colombe  et elle s'envole ...*Pour PPS               

      *Reine au Miroir de L'Univers

      

     

        

    *Cri de Femme*Poème

     

    Je dois bien dire que sur cette Terre, je ne suis que poussière et pourtant, j’ai envie D’envoyer un Message :

     

    À  Tous Les Hommes De L’Univers 

    Ce Message
                                    

    Ne sera peut-être, qu’une petite, toute petite goutte D’eau à la mer… Mais si Cette goutte d'eau pouvait devenir torrent, je serais la plus Heureuse des  Femmes et je penserai alors, que Je ne suis pas née en vain, ce message S’intitule :


                                      Cri de Femme ...    

     

         

                                                   Sur cette Planète Terre,
                                                        Entre Ciel et Mer,
                                                 Créée par les mains de Dieu
                                           Nous pourrions tous vivre heureux

                                              

                                               Mais la Terre  
                                                                         Grelotte ...                                     
                                                                                
                                               Mais la Terre
                                                                          Flotte ...
                              

                                            Sur mille torrents de larmes,                             
                                            
    Celles de toutes ces Femmes            

                                               Criant leurs tourments
                                           Face au ciel et dans  le vent
                                           D'avoir, enfanté des Enfants,
                                              Pour un Monde plus beau :
                           
                                                                        
       
                                                  Oui ! Plus Beau,
                                                                    Plus Grand... 

                                              Mais on les Tue !
                                                               Mais on les Tue !

                                           
    ô ! Mon Dieu ... Où es-tu ?

                                                    Guerres trop cruelles 
                                                 Que l’on voudrait irréelles ;
                                                     Monde en folie  
                                                                    Jusqu’à l’agonie...
       
                                                                     
                                                       Reprends-toi !
                                                                          Ressaisis-toi !

     

                                           Homme Du Monde Entier                                                                              

                                                         À genoux... je t'implore ; Pitié ! 
                                          Pour toutes ces pauvres Femmes
                                              Qui souffrent corps et âmes...
                                               Mais qui prient avec ardeur                                    
                                                    Pour un Monde Meilleur
                                                           Et qui rêvent


                                                       
      Jour,
                                                                       
         Et nuit                                              

                                                        Et nuit,

                                                                        Et jour.                

                                                               
                                        Que la Terre devienne: Un Paradis,
                                                                                    
                                                                                       Un Paradis,

                                                         
    Un Paradis :

                                                                                                      D'Amour !

     

                                                                                             De Oli*Cri de Femme*Poème